25 novembre 2017
9h – 12h


Synonymie, antonymie, sens propre, sens figuré, locution, champ lexical… les notions lexicales sont nombreuses dans la progression des apprentissages. Pourtant, les enseignants admettent ne travailler que très peu ces contenus en classe et leur enseignement se résume souvent à quelques pages de cahier d’exercices. Le manque de ressources et d’idées pour aborder le lexique en classe explique sans doute en grande partie le peu d’attention qu’on y accorde et c’est à cela que répond l’atelier proposé.

La littérature jeunesse constitue un terreau idéal pour le travail lexical, puisque les mots vivent dans les livres! En exploitant différentes œuvres en classe, il est donc possible de faire ressortir l’importance du vocabulaire dans l’appréciation d’un texte et de voir comment les auteurs mettent à profit les différents contenus lexicaux dans leur écriture. Dans cet atelier, nous proposerons diverses activités transposables en classe qui s’appuient sur des œuvres jeunesse propices à aborder différentes notions lexicales. Des pistes de prolongements en écriture seront aussi proposées, pour que vos élèves découvrent le plaisir de jouer avec les mots!

Formateurs : Dominic Anctil est professeur agréré au département de didactique de l’Université de Montréal.
                     Caroline Proulx est enseignante au primaire depuis 10 ans et est doctorante en didactique du français à l’Université de Montréal.

Public cible : enseignants et orthopédagogues de tous les cycles du primaire, de même que les conseillers pédagogiques, les bibliothécaires, les documentalistes et les étudiants.

Date limite d’inscription : 15 novembre 2017

%d blogueurs aiment cette page :